Hier soir, je suis tombé sur l'emission Capital où un reportage était diffusé sur la folie iPhone (on n'y échappera donc pas). Ce reportage mettait en lumière le business plan imaginé par Apple autour de cet appareil avec des partenariats forts entre Apple et les opérateurs : l'opérateur reverse des royalties sur les communications passés avec les iPhones et, en contrepartie, ce dernier est assurée d'une exclusivité autour de ce produit. C'est ainsi que les iPhones vendus sont "bloqués" pour n'être pouvoir utilisés que sur le réseau de l'opérateur sélectionné.

Le reportage a donc naturellement dévié vers le marché parrallèle des iPhones, vendus débloqués et donc utilisable sur d'autres réseaux que celui de l'opérateur sélectionné (et tout autant de billets verts qui s'échappent de la poche d'Apple). Le débloquage a été rendu possible par quelques bidouilleurs de talents (le fameux George Hotz en tête) et s'opère maintenant en quelques minutes.

Un des points qui n'ont pas été mentionné dans cet article, c'est que la loi de distribution des téléphones mobiles en France ne rentre pas forcément dans le business plan qu'avait imaginé Steve Jobs : en effet, l'opérateur à l'obligation de proposer à la vente le terminal "nu" (débloqué) dès la sortie commerciale (vendu aujourd'hui à des prix prohibitifs - aux alentours des 900 €) et, au bout de 6 mois, n'importe quel acheteur d'iPhone bloqués chez Orange, est en droit de demander le de-SIMlockage de son appareil pour être utilisable sur d'autres réseaux.

J'aimerais revenir néanmoins sur l'aventure qui a mené au débloquage de l'Iphone, tel que le décrit George Hotz sur son blog :

29/07 :

George achète un iPhone avec un de ses amis et se met au travail

30/07 - 31/07 :

whatsupAprès avoir démonté la bête, George pense avoir localisé les éléments de bloquage au niveau des PIN 7-10 d'un des chips de l'iPhone. Il va passer le reste de sa journée à savoir comment démarrer la carte en stand-alone pour détourner le blocage.

01/08 - 04/08 :

removedGeorge a détruit les cartes de son iPhone et doit en racheter un pour continuer. C'est chose faite avec l'aide de quelques donateurs. Il se rachète un iPhone et remplace le JTAG S-Gold2 de l'iPhone par un autre. Il ne lui reste donc plus qu'à trouver comment démarrer la carte pour faire ses mesures et trouver ainsi comment dévérouiller l'iPhone. Après avoir sans succès tenter de démarrer la carte de test avec une autre carte hardware d'un iPhone débloqué, il se lance dans un cablage très pointilleux pour faire démarrer la carte :

05/08 - 20/08 :

soldered

Après ces manipulations, George a réussi à booter sa carte. Il ne lui reste plus qu'à trouver un software pour pouvoir passer ses commandes. Après plusieurs tests, il se tourne vers la spécification du connecteur Infineon S-Gold2. Après quelques investigations, il réussi à passer des commandes lui permettant de booter avec une carte SIM AT&T puis de changer la carte SIM ensuite. Méthode similaire au déblocage des téléphones Siemens. Il ne lui reste plus qu'à automatiser la manipulation par la création d'un switch permettant le déblocage.

George change maintenant les codes opérateurs MCC et MNC et ca y'est l'iPhone est donc débloqué !

21/08 :

George met en ligne une vidéo reprenant son exploit :

George a mis en ligne sur son blog un tutorial plus simple pour qui veut réessayer de débloquer son iPhone.