Lors du 3GSMWC Forum, Orange et Nokia viennent d'annoncer une alliance sur le périmètre des services mobiles présents sur les terminaux Nokia qui seront distribués par Orange.

Ainsi, malgré les efforts et les intentions de Nokia de devenir le leader de l'Internet, Orange apparait bien comme le grand vainqueur sur ces services. En effet, l'accord prévoit que :

  • Orange ne mettra pas en avant la plate-forme Ovi du constructeur et s'effacera derrière les services vendus par Orange
  • La plate-forme musique disponible sur ces terminaux sera celle d'Orange
  • Nokia fournira ses solutions de cartographie
  • Nokia et Orange fourniront un catalogue commun de jeux vidéo

Nokia avait bien essayé de faire basculer le rapport de force entre constructeurs et opérateurs, un peu dans la lignée de ce qu'avait réussi à faire Apple avec l'iPhone en récupérant des revenus sur les communications mais la tentative a vité avortée. Didier Lombard, PDG d'Orange France, avait déclaré que "Nokia ne jouait pas dans la même cour qu' Apple en terme de notoriété".

En revanche, Nokia a réussi à placer sa plate-forme Ovi chez Vodafone UK (où elle cohabitera avec les services Vodafone Live!) et chez Telefonica.